Le Nord de l'Europe de l'Ouest

il y a 65 millions d'années

Anglaterre et Irlande.jpg
Angleterre__Irlande_et_France_version_cr

La première vue est une capture image de Google Earth de cette région, la suivante, l'Irlande et la Grande Bretagne ont été déplacée pour se loger à l'emplacement qui coïncide le plus avec les cotes proches. Note, le rift de la Cornouaille a été éliminé.

Après ce montage, nous pouvons voir deux énormes trous : Celui du Nord contient l'ile de Man, un reste de l'impact, le second contient les iles Anglo-Normande, elles aussi, sont des débris du second impacts.

Angleterre__Irlande_et_France_version_cr
  • Ce montage fait apparaitre plusieurs anomalies :

  • Le cratère de l'Ile de Man, visualisé avec une ellipse rouge, contient un reliquat de cet évènement. Celui-ci est responsable de la fracture entre la Grande Bretagne et l'Irlande et de sa dérive.

  • L'ellipse jaune, quant à elle, contient le cratère des Iles Anglo-Normande. Il est fort probable, que le célèbre Mont St Michel soit un des éjectas de cet impact.

  • Le cercle rose, contient du coté français, la baie "Luc sur Mer- Le Havre" et du coté anglais, l'ile de Wight. La New Forest National Park devrait contenir des traces de cet impact.

  • Le cercle vert, quasiment centré sur Londres, donne la taille du cratère de Londres. Avec celui des iles Anglo Normandes, ils sont à l'origine de la séparation de la Grande Bretagne et du Nord-ouest de la France. Donc, les créateurs de la Manche.

  • Les ellipses beiges du Nord, marque les traces d'astroblèmes La région de "Skye - Sconser -Broadford" présente toujours les traces d'une activité magmatique suite à cet impact.

Angleterre__Irlande_et_France_version_cr

Du coté géologique

Ce montage à partir de carte des couches géologiques confirme la rupture et ensuite la dérive de l'Irlande et de la Grande Bretagne :

  • Le cratère de l'Ile de Man est toujours aussi visible et les sols de part et d'autre sont du même type.

  • Le cratère des Iles Anglo-Normande donne les mêmes informations que le précèdent.

  • Le cratère de la baie "Luc sur Mer- Le Havre" est aussi cohérent.

  • Le cratère de Londres, plus récent que celui du bassin parisien, présente une concordance des sols

  • Ceux de l'Ecosse, sont aussi bien visibles.

Carte_geologique_de_l'Europe_géologie_c

La seconde conséquence de ces impacts, a été la création d'un rift qui a généré la Manche.

Au fur et à mesure de son élargissement, elle a commencé à se remplir d'eau, et à un certain moment, la mer du Nord et l'Atlantique se sont relié et un courant y circule que l'on a appelé "le Fleuve Manche", dont les trace sont bien visible sur cette image.

Passage du pas de Calais.jpg

Conclusions :

La dérives de ces morceaux de continents ne sont pas dues à la tectonique des plaques, mais aux effets qu'on de grands impacts sur la croûte terrestre.  En de bien autres endroits sur notre planète, les déplacements de micro continents sont indépendants de la tectonique des plaques telles qu'elles sont définies actuellement par la communauté scientifique. ( Madagascar, Kamchatka, Groenland, Péninsule Ibérique, etc.  sont consultable sur ce site et disponible sur demande anomalies-terrestres@orange.fr )

Version 1.00 du 30 Octobre 2020